Tai Chi Chuan

ITCCA Belgique

“L’école ITCCA est répandue partout en Europe. Chu King Hung qui en est le représentant, forme les professeurs avec le soucis qu’ils soient au plus proche du style yang authentique”.

Historiquement, c’est au XIXe siècle que Yang Lu Chan créee la forme Yang, ce style de tai chi très répendu en Chine aujourd’hui. Son arrière petit fils Yan Sau Chung va perpétuer l’enseignement de cette forme en fondant l’école ITCCA. Maître Chu King Hung (qui partage sa vie entre la Sardaigne et la Chine) est l’un des trois disciples de Yang Sau Chung et représente l’école ITCCA en Europe.

Les enseignants d’ITCCA Belgique sont directement formés par maître Chu King Hung. Le tai chi chuan (ou l’art de la boxe du fête suprême) est à l’origine un art martial qui privilégie l’utilisation du chi (énergie interne) plutôt que la force musculaire.

C’est Zhang San Feng au XIIe siècle qui, selon la légende, assista sur les monts Wudang au combat entre une grue et un serpent : les mouvements de tai chi seraient directement issus des attaques et parades des deux animaux.

Concrètement, dans un premier temps, le pratiquant apprendra un enchainement de mouvements basés sur l’alternance du ying et yang, principe fondamental de la philosphie taoïste.

La pratique de ces enchainements (forme du tai chi) permet une meilleure perception du corps. On repère et détend les éventuelles tensions. On prend conscience du centre de gravité, de l’équilibre, des appuis, de la respiration.

Lorsque la forme est acquise, que la détente est telle qu’elle favorise le développement de l’énergie vitale que nous avons en nous, les mouvements sont étudiés selon les principes martiaux.